La Calor

 

Bonjour,

Sous la chaleur ardente qui écrase les corps et les ombres, avant l’orage (on s’est pris 72 mm la nuit dernière :-(), il faut chercher les poissons sous les frondaisons ou dans les têtes de courant. Dans les endroits dégagés il y peu de chance de voir un gobage, la nymphe* est alors la technique reine mais une sèche bien présentée peut quand même séduire un ombre ou une truite en embuscade. Malheureusement cette année, le trouble de l’eau ne permet pas de pratiquer la nymphe à vue et il faut se résigner à pêcher en aveugle. Les niveaux sont un peu hauts pour la saison ce n’est pas les poissons qui vont s’en plaindre et cela promet une fin de saison de bonne qualité.

[vimeo width=”600″ height=”400″]https://vimeo.com/103017039[/vimeo]

A bientôt.

www.domainedumoulinneuf.com

* on a peu tester avec succès les nymphes de Stan vendues sur le site Pêche-Nymphe


Un commentaire