Juin, t’en veux?

Bonjour,

Le mois de juin est un peu particulier, pour les truites il y a en général un coup de mou après la période de la mouche de mai, les ombres sont toujours actifs mais il faut souvent aller les chercher sous l’eau, pour les brocs s’il ne fait pas trop chaud la baisse de niveau peut réserver de bonnes surprise à condition de pêcher aux bonnes heures, par contre les silures sont bien réveillés et les poissons blancs en pleine forme. Bref il y a le choix, il est possible de trouver de l’action à n’importe quelle heure s’il ne fait pas trop chaud et s’il y a des coups d’eau il faut sortir les streamers pour la truite. Les coups du soir sont longs et même si les olives ne font que rarement monter les très gros poissons, les hannetons de la Saint-Jean (23 juin) attiront de très belles mémères en surface, faut juste trouver les arbres en bord de rivière où se posent et se reproduisent ces boules de protéines. Attention de ne pas pêcher trop fin car même en 14%, les gobages sont si violents que rien que de relever la canne il n’y a plus rien au bout…

Un peu plus en images:

Merci de m’avoir lu, à bientôt.

Yannick

www.domainedumoulinneuf.com



Laisser un commentaire