Brochets à la mouche

Bonjour,

Cela fait 20 ans que je taquine le brochet à la mouche mais sans vraiment y apporter beaucoup d’importance. Pour moi c’était surtout une pêche de remplacement quand la pêche de la truite est fermée. Depuis 2 ans si je mis remet plus sérieusement c’est à cause de mon fil qui trouve l’attaque d’un brochet bien plus enivrante que le gobage d’une truite, son côté requin d’eau douce y est pour beaucoup. Ce qui a changé par rapport à mes débuts c’est que cette pêche c’est beaucoup développée. Non seulement nombre de mes copains moucheurs ont investit dans du matériel spécifique mais aussi des pêcheurs aux leurres s’essayent à la mouche. J’ai discuté avec un détaillant situé au bord de la Moselle qui me disait que c’est son rayon mouche qui avait le plus progressé l’année dernière et notamment avec les ventes de cannes et matériel pour la pêche des carnassiers à la mouche. Je pense que ce n’est pas qu’une question de mode ou de lubie mais aussi d’efficacité. La nage planante et lente des steamers plait beaucoup au brochet, au moins s’il n’attaque pas tout le temps, cela l’intéresse et il vient souvent voir en suivant cette chose qui ondule au dessus de sa tête. Pour pêcher dans les herbiers et dans peu d’eau la mouche est aussi très efficace. Maintenant dans les bassboats à côté des cannes spinning et casting il y a une canne à mouche!

Du coup cette année j’ai renouvelé mon matériel pour le broc, le GL3 a fait place au GLX et mon vieux Okuma rongé par le sel et les années a fait une cure amaigrissement avec le Piketrek…..et cela fonctionne pas mal (je ferais un retour sur la soie qui l’équipe pour l’instant, la Rio short outbond pointe intermédiaire: du bon et du mon bon!).

Voici les premiers essais:

[vimeo width=”600″ height=”400″]https://vimeo.com/128963848[/vimeo]

Pour ceux qui veulent venir taquiner le brochet à la mouche dans notre secteurs et éventuellement profiter de notre accueil (www.domainedumoulinneuf.com), non seulement il y a de bonnes possibilités de réussite dans les rivières à proximité mais surtout il y a un étang de 30 Ha géré en No-kill par la fédération de pêche de la Meuse à 30 minutes où les chances de prendre un gros (voir très gros) broc à la mouche sont réelles (5 brochets de plus de 80 cm annoncés à l’hectare)!

à bientôt.

Yannick

www.domainedumoulinneuf.com


6 Commentaires