Trophée Henry Ilien 2017

Bonjour,

Hier au Domaine du  Moulin Neuf, c’était le trophée Henry ILIEN , fondateur du club malheureusement décédé l’année dernière. Comme Gilbert a fait un super compte rendu je lui laisse la plume:

« Tout le monde était à l’heure ce samedi matin. La pluie était même en avance, la tradition semblait respectée. Le café-croissant fut avalé en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, tout allait bien, tout ce beau monde était encore à l’abri.

 

9 heures, début des hostilités.

Ça démarre bien, 54 poissons seront pris lors de la 1ère manche, 48 lors de la seconde.

Pendant ce temps ….. la pluie redoublait

10h30, c’est la pause, enfin …

Par l’odeur de cannelle alléché, tout le monde se rendit à l’abri, le vin chaud était servi. Le sujet de discussion principal n’était pas la pêche comme on était en droit de s’y attendre mais la météo, la composition du vin chaud aussi. Et la pluie continuait de plus belle.

Au bout d’un moment il a fallu rappeler à tout ce monde qu’on était là pour pêcher et non pour discuter. La 3ème manche débuta avec 10 minutes de retard.

Midi, l’heure de la choucroute

Un nouveau record venait d’être établi, nous étions 30 chez « Zaza ». Tout le monde finit par trouver une petite place.

Bien au chaud, devant une bonne assiette, le moral s’améliorait. Pendant ce temps…… la pluie se calmait un peu, ça arrive parfois.

Les résultats de la matinée étaient plus que corrects, 133 poissons figuraient déjà au tableau. L’équipe Jeannot-Benjamin menait la danse avec 8 points d’avance sur l’équipe Thomas-Aloys. Une meute d’équipes suivait à 1 ou 2 points (Louis-Patrick G, Patrick B-Christian, Didier-Baptiste et le team Dom&Dom (Nos 2 Dominique étaient alliés). Si la 1ère place semblait acquise à Jeannot et Benjamin, il était impossible de faire un pronostic sur le podium final.


14h10, la 4ème manche débute avec 10 mn de retard

Le tandem Jeannot-Benjamin, si régulier jusque là ne termine qu’à la 8ème place.

Pendant ce temps, si la pluie s’était calmée, ce n’était pas le cas de l’équipe Louis-Patrick G, 15 poissons au bout de 30 minutes (1 poisson toutes les 2 minutes !!!) et 17 poissons à la fin de manche. Les truites n’avaient rien compris, elles étaient tranquilles pendant plus de 2 heures, personne ne leur avait dit qu’ils allaient revenir, ce fut un choc pour elles. Jeannot et Benjamin n’avaient plus que 2 points d’avance, tout restait envisageable.

5ème manche

Le team Dom&Dom se retrouve sur un poste très moyen qui n’avait enregistré que 6 prises jusqu’alors. Ils ont sorti un truc dont ils sont les seuls à avoir le secret. L’equipe prend 7 poissons et remporte la manche. Ces deux là ne sont plus qu’à 1 point de Jeannot et Benjamin. Tout est relancé. Fallait pas dormir Jeannot et Benjamin !!!.

 

6ème et dernière manche

Le suspens est à son comble, tout va se jouer maintenant.

L’équipe Jeannot-Benjamin a reprit du poil de la bête, elle termine 2ème de la manche avec 4 poissons.

Et nos deux Dominique qui n’étaient qu’à 1 seul petit point? Ils avaient hérité du fameux poste 10, celui où Louis et Patrick G avaient enregistré 17 prises. Les poissons ne savaient toujours pas que ce n’était pas fini. La dream-team Dom&Dom a remporté cette manche « fingers in the noise ». Il y avait donc égalité parfaite quant au nombre de points/place.

 

Les résultats

Il fallait donc avoir recours à la photo-finish, c’était le nombre de points-poissons. Le team Dom&Dom devance l’équipe Jeannot-Benjamin. Louis et Patrick G complètent le podium.

Et le plus gros poisson ? Encore les Dom&Dom avec une prise de 59 cm. Tout pour eux, rien pour les autres.

Le meilleur poste? Le 10 évidemment avec 59 prises.

 

Les participants

Ils étaient 28 dont 21 du GPS Moselle et 7 extérieurs (dont 6 de Metz). Tout ce monde a affronté 8 heures durant une météo peu clémente. Tout le monde a pris du poisson, les « aguerris » bien sùr mais aussi les « débutants », certains très jeune pour qui ce genre de manifestation était un baptême du feu.

Il y avait aussi Maxence. On lui a tout d’abord rappelé qu’il n’était pas chargé de la décoration des arbres alentour mais qu’il était là pour attraper des truites. Peu à peu, il s’est pris au jeu, a appris de ses erreurs, la magie a joué, il a pris ses premiers poissons. Lors de la dernière manche Maxence a pris son poisson, ce qui ne fut pas le cas de tout le monde.

Encore un grand bravo à tous ces jeunes, moins jeunes, beaucoup moins jeunes, aux « bons », « très bons », aux futurs bons. Merci à tous.

Pour la petite histoire, 224 poissons ont été pris, c’est le nouveau record à battre. »

La photo du podium :

à bientôt.

Yannick

www.domainedumoulinneuf.com



Laisser un commentaire