Divers Pêche Mouche

BT3

BT3

Bonjour,

Troisième et dernier article sur le pêche des belles truites, après c’est à vous de jouer. Je vais parler approche, placement, ferrage et combat. Une grosse truite cela s’attaque par l’arrière. Que je peste quand je vois des pêcheurs descendre tranquillement le long de la rivière pour aller à leur poste, un bon moyen de caler les poissons surtout les plus beaux. Donc si on a repérer une grosse truite il ne faut pas hésiter un faire un large détour pour se placer et faire l’approche par derrière elle. C’est valable aussi pour les truites dans les retournes, il est préférable de se placer derrière. Donc si on approche par l’aval il faudra là faire un détour pour se placer en amont de la truite qui a la gueule dans le contre courant. L’approche doit se faire à pas de loup, la canne la plus basse possible pour ne rien rentrer dans le cône de vision de la bête. Moins il y aura de courant et plus l’eau sera claire et plus il faudra laisser de distance entre la truite et vous. En générale la distance de pêche est comprise entre 6 à 15 mètres. L’idéal pour une truite placée dans le courant est de se placer trois quart aval. Cela permet de se soustraire à sa vue mais aussi de pouvoir par un lancer légèrement courbe faire passer la mouche avant le bas de ligne. Au niveau du ferrage, il faut laisser le poisson refermer la gueule. Je ne compte plus les truites que j’ai ferré trop tôt. Sur les très gros spécimens, ce temps parait une éternité ;-). Le ferrage doit être ample mais suffisamment souple pour éviter la casse. Dans le combat essayer de garder la main en vous plaçant toujours en aval du poisson, il se fatiguera à lutter contre le courant et vous aurez moins de malchance de le décrocher ou de le casser. Parfois cela ressemble un peu de la corrida pour éviter qu’il ne fuit entre les jambes! Le premier coup d’épuisette dès qu’il vient en surface est le meilleur. Après la lutte pour s’éterniser rapidement ce qui n’est pas souhaitable pour la remise à l’eau. Aller une dernière vidéo pour illustrer tout çà, bon visionnage:

[vimeo width=”600″ height=”400″]https://vimeo.com/169217014[/vimeo]

à bientôt.

 

Yannick

www.domainedumoulinneuf.com

Brochets à la mouche

Bonjour,

Cela fait 20 ans que je taquine le brochet à la mouche mais sans vraiment y apporter beaucoup d’importance. Pour moi c’était surtout une pêche de remplacement quand la pêche de la truite est fermée. Depuis 2 ans si je mis remet plus sérieusement c’est à cause de mon fil qui trouve l’attaque d’un brochet bien plus enivrante que le gobage d’une truite, son côté requin d’eau douce y est pour beaucoup. Ce qui a changé par rapport à mes débuts c’est que cette pêche c’est beaucoup développée. Non seulement nombre de mes copains moucheurs ont investit dans du matériel spécifique mais aussi des pêcheurs aux leurres s’essayent à la mouche. J’ai discuté avec un détaillant situé au bord de la Moselle qui me disait que c’est son rayon mouche qui avait le plus progressé l’année dernière et notamment avec les ventes de cannes et matériel pour la pêche des carnassiers à la mouche. Je pense que ce n’est pas qu’une question de mode ou de lubie mais aussi d’efficacité. La nage planante et lente des steamers plait beaucoup au brochet, au moins s’il n’attaque pas tout le temps, cela l’intéresse et il vient souvent voir en suivant cette chose qui ondule au dessus de sa tête. Pour pêcher dans les herbiers et dans peu d’eau la mouche est aussi très efficace. Maintenant dans les bassboats à côté des cannes spinning et casting il y a une canne à mouche!

Du coup cette année j’ai renouvelé mon matériel pour le broc, le GL3 a fait place au GLX et mon vieux Okuma rongé par le sel et les années a fait une cure amaigrissement avec le Piketrek…..et cela fonctionne pas mal (je ferais un retour sur la soie qui l’équipe pour l’instant, la Rio short outbond pointe intermédiaire: du bon et du mon bon!).

Voici les premiers essais:

[vimeo width=”600″ height=”400″]https://vimeo.com/128963848[/vimeo]

Pour ceux qui veulent venir taquiner le brochet à la mouche dans notre secteurs et éventuellement profiter de notre accueil (www.domainedumoulinneuf.com), non seulement il y a de bonnes possibilités de réussite dans les rivières à proximité mais surtout il y a un étang de 30 Ha géré en No-kill par la fédération de pêche de la Meuse à 30 minutes où les chances de prendre un gros (voir très gros) broc à la mouche sont réelles (5 brochets de plus de 80 cm annoncés à l’hectare)!

à bientôt.

Yannick

www.domainedumoulinneuf.com

This is the End!

Bonjour,

Voilà demain c’est fini, la pêche à la mouche dans le réservoir fermera ses portes jusqu’au prochain 1er Novembre. Pour les mordus il restera quand même les coups du soir à partir du 1er mai de 18 à 22H pour traquer notamment les carpes à la mouche.

Donc à bientôt et bonne saison en rivière pour ceux que je ne reverrai qu’à l’Automne.

IMG_1668

Une des dernières truite remise à l’eau par thymdd57.

à bientôt.

www.domainedumoulinneuf.com

 

Commentaires fermés sur This is the End!

Un jour nouveau

Bonjour,

Loin de faire le parallèle avec ce qui se passe dans l’actualité, je reste au niveau de l’eau pour vous faire part d’une bonne nouvelle. Ce matin avait lieu l’assemblée générale de la truite Longuyonnaise. Après les classiques rapports moraux et financiers, Pierre POMMERET, technicien de la fédération de pêche 54, nous a présenté les premiers résultats de la première étude réalisée sur le peuplement de la Crusnes dans le but d’améliorer le fonctionnement biologique et halieutique de la rivière. Une pêche électrique a été réalisée et des recensements de frayère ont été faits. Bonne nouvelle, il y encore des truites qui frayent naturellement sur les lots de l’AAPMMA avec la présences de frayères confirmées. Des truitelles ont été récoltées par la pêche électrique. Mauvaise nouvelle une seule truite dépassant la taille légale de 25 cm pêché sur les 100 mètres échantillonnés (une rescapée 42 cm mais sur une zone de radier). L’étude doit se poursuivre (confirmation de la fonctionnalité des frayères, nouvelles pêches électriques) mais des pistes de solutions ont été évoquées par Pierre notamment la taille légale de capture (à priori la taille de première reproduction serait bien au delà de 25 cm, à confirmer par une étude scalimétrique prévue), le quotas de prise, la création de parcours de graciation, la double maille, la création de parcours paniers (sur les zones de faible qualité biologique), des aménagements écologiques… D’ors et déjà, l’assemblée a voté à la quasi unanimité de ramener le quotas de prise journalier à 3 (au lieu de 5) et le quotas annuelle à 40 (au lieu de 75) avec toujours carnet de prise. Ces mesures entreront en vigueur pour 2016. Il est claire que même si ces mesures sont largement insuffisantes pour retrouver une pêche de grande qualité dans la rivière elle vont dans le bon sens. La poursuite des études devraient pouvoir encore faire évoluer la réglementation (augmentation de la taille légale à 30??) mais c’est déjà un grand pas qui a été franchi. Des zones de réserve au niveau des frayères sont aussi en projet.

Le train est en marche maintenant il ne faut pas qu’il cale…seule la présence massive aux AG de personnes déterminées et motivées peut faire changer les choses, l’avenir est entre nos mains!

Bonne et heureuses année!

Yannick

www.domainedumoulinneuf.com

Image1

Faire évoluer la gestion de la pêche pour que ce type de prise ne soit plus une exception!

Commentaires fermés sur Un jour nouveau

Ouverture réservoir

 

Bonjour,

Comme les eaux sont hautes et impêchables (sauf pour les petits veinards qui vont demain dans les Vosges!) et que cela risque de durer, le temps du réservoir a des chances de venir plus rapidement que prévu. Ça tombe tien, le Domaine du Moulin Neuf rouvrira ses portes aux pêcheurs à la mouche à partir du samedi 1er Novembre 2014. Pour les débutants l’initiation à la pêche à la mouche est gratuite. A noté que le 8 novembre le fabricant de cannes à mouche artisanales THELO viendra présenter tous ses modèles.

ouverture pêche à la mouche 2014

Vous risquerez de croiser quelques énergumènes de la pêche à la mouche, notamment cet homme au chapeau:

[vimeo width=”600″ height=”400″]https://vimeo.com/53337700[/vimeo]

Pour trouver les bonnes mouches qui marchent aller voir sur son blog: Le blog de thymdd57

Mais chut je ne vous ai rien dit…

à bientôt.

Yannick

www.domainedumoulinneuf.com

Commentaires fermés sur Ouverture réservoir

20 000

 

Bonjour,

je n’ai pas encore posé une mouche sur l’eau depuis l’ouverture, par encore eu le temps, d’autant qu’un événement incongru a bousillé mes vacances. J’ai la main qui me démange et je compte soigner cela bientôt. En attendant suite au remodelage du site Gobages, les blogueurs se retrouvent avec une interface toute nouvelle. J’en ai profité pour aller voir les stats et surprise, depuis Août 2011 les 20 000  visiteurs ont été dépassés (le blog existe depuis février 2006 mais il n’y pas les stats, cela ne devait pas exister avant ;-)).

Je remercie donc tout ceux qui viennent me rendre visite par l’intermédiaire de ce blog. Vu comment c’est parti je ne sais pas si j’aurais beaucoup de temps pour le faire vivre cette année mais j’essayerais au détours de mes virées halieutiques.

A bientôt.

www.domainedumoulinneuf.com

PS: je préviens  l’heureux possesseur du perforateur de marque HILTI TE6A36AVR (voir: https://yannick.gobages.net/2014/02/06/bas-de-ligne-a-brochet/#comments), qu’il me reste quelques bouteilles de côtes de Toul Bio (surtout ne pas en renverser sur le wad: risques de fuites!) et que s’il oubli le pâté de tête je lui en  ferai goûté avant de pêcher…

Bonne année

 

Je vous souhaite à tous Bonne et Heureuse Année 2014.

Qu’elle soit riche d’échanges, de bonne humeur et surtout la santé pour tous…et un peu de poissons au bout de la ligne !

 

Carte de Voeux

Nouvelle année

 

Bonjour,

Je vous souhaite de prendre beaucoup de plaisir au bord de l’eau pour cette nouvelle année 2013, quelque soit le flacon…

A bientôt.

www.domainedumoulinneuf.com

Où pêcher en France

Bonjour,

C’est en regardant le blog de mon collègue et ami Mr Mouche avec son article sur les LES BON SPOTS DU DOMAINE PUBLIC que je me suis dis qu’il serait dommage de ne partager la carte des rivières de France que j’ai numérisée sur mon smartphone pour savoir quelles sont les endroits où je peux pêcher dès que je me rends quelque part. Comme cette carte a été élaborée par feu le CSP  et le ministère de l’Environnement je ne pense pas qu’il y ai  de copyright. Par contre comme elle a pas loin de 20 ans il faut se méfier quand même car j’y ai  décelé quelques erreurs mais dans l’ensemble elle est assez juste. Le gros intérêt c’est qu’elle indique en plus des catégories piscicoles, le domaine des rivières: public ou privé. Sachant qu’il est possible de pêcher dans toutes les rivières du domaine public avec n’importe qu’elle carte de pêche munie du timbre CPAM, cela fait quand même pas mal de lieux à découvrir même en première catégorie. Il est également possible de pêcher sur les portions de rivière du domaine privé côté berge qui appartiennent à l’État ou à une collectivité territorial (routes par exemple) si le droit de pêche n’a pas été vendu ou rétrocédé à l’AAPPMA du coin. De même, il n’est pas inutile d’aller voir le fermier du coin pour lui demander l’autorisation de pêcher dans l’un de ses champs qui borde la rivière. C’est comme çà qu’un célèbre chasseur de grosses truites a réussi un magnifique doublé en troquant le droit de pêche dans un jardin contre un panier de cerises!

Bon assez bavardé, voici la carte, double cliquez afin télécharger la haute définition (6,35 Mo), moi je suis sur la Crusnes, à vous de trouver!

Carte de la pêche en France

www.domainedumoulinneuf.com

A main gauche

Bonjour,

De retour de Charleroi, je vais essayer de faire un petit résumé de ce voyage somme toute très dépaysant. L’année dernière je m’y étais rendu en tant que visiteur pour la première fois même si cela faisait cinq ans que j’habite à 2 heures. Enfin c’est ce que dit mappy, car c’était sans compter sur mon co-pilote. Cette fois-ci c’était du sérieux car Stan, Mrmouche anciennement Frenchflies m’avait amicalement invité à partager un stand et le voyage. Donc départ vers 6h00 du matin de Boismont, petit détour pour faire le plein au Luxembourg et direction Namur puis Charlerois. En fait le voyage c’est parfaitement passé jusqu’à l’entrée de Charlerois où évidement on a loupé la sortie Fleurus à force de parler PALM (imaginer enfermés deux furieux de gobages, de NAV et de NAF dans un Berlingo…) Donc sortie suivante, demi-tour et ressortie et là il y eu un trou noir, c’est où????Pas de GPS, mappy incompréhensible pour Stan, mais c’était sans compté son “GPS piéton”, très bel invention ce truc mais pour les pétions, car après avoir pris une petite route nous voilà dans la campagne belge à tourner en rond et pas une rivière pour nous indiquer le sens du courant. Bon on est quand même arrivés au salon dans le mauvais sens et avec 3/4 d’heure de retard…Champions du monde! Je crois qu’on a fait la technique du colimaçon en faisant des cercles concentriques vers le salon. Heureusement les indications des passants: “vous allez tout droit, puis vous tournez à main gauche” nous ont bien aidées (enfin pas toujours!).

Heureusement l’hospitalité belge est parfaite, montage du stand et puis rien de mieux pour remonter le moral que deux Super de Fagnes. On aurait pu faire mieux comme agencement mais comme dit ma femme “roi de l’organisation, tout à la dernière minute”:

Domaine du moulin neuf et Mr Mouche

D’un côté la promo pour le Domaine du Moulin Neuf:

Côté gauche

De l’autre Mr Mouches:

Mr mouches

Il y a eu un monde fou le Samedi. Je recherchais une épuisette, ThymDD57 me l’a trouvée, du coup Stan en a pris aussi deux le lendemain matin. Bref le Dimanche après-midi il n’y en avait plus!

C’était sympa de voir les membres du GPS Moselle, ceux des Vosges, les experts Marnais, les Meusiens, les copains, les gobeurs et j’en oublie. Ce Salon c’est vraiment de la folie. Stan a très bien marché côté mouche et j’ai eu quelques contacts intéressants, notamment le club de Charleroi qui va bientôt venir pêcher. Quand il a eu moins de monde le samedi soir, un gars est venu voir ses mouches et lui a dit “je pêcherais bien avec”. Une fois parti je lui est dit “tu sais qui c’était?” “non” “moi si, c’était  Marc Petit Jean”, du coup les mouches des Vosges vont peut-être voir du CDC suisse! C’est aussi cela un salon, faire des contacts professionnels dans la bonne humeur…surtout avec la chargée de développement de la pêche en Slovénie…il cache bien son jeu ce Mr mouches derrière ses plumes tournées! On a  essayé de manger avec l’organisation samedi soir mais on sait fait poliment jeter. Du coup on a chercher l’hôtel, pas sans mal, on a notamment pris un cul de sac deux fois. Ils sont charmants ces belges en mettant des flèches au sol aller-et-retour pour pas se perdre dans le cul de sac et nous les Français on est assez bêtes pour les suivre!!!!Arrivés à l’hôtel on aurait peu profiter de la gastronomie locale, alléchante mais un peu trop rapide:

distributeur automatique de pizza

Même à l’intérieur de l’hôtel il y avait un restaurant:

Resto belge

Avec des spécialités bien de chez nous:

Gastronomie

On a été vraiment cernés par les distributeurs automatiques, il y en avait même un pour les mouches au salon:

distributeur automatique de mouche

Bizarrement on a pas eu de mal a trouver le centre ville et ses spécialités liquides:

le top de la Belgique

Avec une bonne frite à la mayonnaise épicée dans un décors de blanche neige, les cht’i à côté c’est de la rigolade.

Le lendemain retour à la bourre au salon. Un peu moins de monde et l’occasion d’aller un peu faire le tour des stands. Cette fois çi je n’ai pas loupé Bertrand (Dumond Rods alias Traine-buche) qui m’a fait gentiment essayer ses cannes, de petites merveilles avec une poignée, humm on en mangerait. Pour la 9 pieds soie de 4 malgré le super rapport qualité/prix je ne craquerais pas ayant déjà lorgné quelque chose d’autre mais qui était en rupture de stock au salon. Par contre j’ai trouvé le moulinet, je savais bien que j’allais fumer la carte, pas bon d’aller dans un tel salon même en temps qu’exposant, après bien des hésitations (vu le prix!), voici sur quoi j’ai jetté mon dévolu:

Fulgor

Le fulgor semi-automatique avec sa bobine large-arbor gratuite (offre spéciale salon), son kit manivelle, son mécanisme suisse et son super frein  devrait équiper parfaitement la canne que je n’ai pas encore.

La bête

Au retour du salon on se paumera encore un peu en faisant un petit détour dans Namur centre. La neige nous accueillera en France. Franchement pour ceux qui n’y sont jamais allés, il faut. On repart un peu plumé ou bien lesté (faut bien équilibrer la voiture) mais gonflé à bloque pour attendre l’ouverture.

A bientôt.

www.domainedumoulinneuf.com