Début de saison

Bonjour,

Il y a deux saisons que j’aime particulièrement pour pratiquer la pêche à la mouche: le printemps et l’automne. L’automne a la couleur de l’ombre, le printemps celle de la truite. Quel plaisir de leurrer en sèche ou en nymphe des poissons en pleine forme pas tatillons pour un sous et qui ont une pêche d’enfer. Rien à voir avec ces truites amorphes du mois d’Août qui pissent dans leur froque dès qu’ils entendent siffler la soie. En ce momment pas de fioriture: un gobage, un poser, un ferrage, une cabriole, soit cela se décroche soit c’est dans l’épuisette, une petite photo et retour à l’eau. Le plus dure étant d’être au bord de l’eau au bon momment car les éclosions sont fugaces mais avec un peu d’habitude on sait à dix minutes près quand les bisous viendront percer la surface de l’eau. Attention, le bouchés sont rares et si vous tourner la tête au mauvais momment…loupé, parfois il faut attendre de longue minutes avant de revoir le cerceau se reformer. Bon assez parlé, je laisse la place à ces dames en "mode printemps":

 truite1

truite 3

truite 2

truite 6

truite 5

truite 7

Truite 5

truite 8

truite 8

Pour ceux qui veulent rendre visite à ces belles à partir du 10 avril: www.domainedumoulinneuf.fr

Commentaires fermés sur Début de saison

Au bout de ses rêves…

Bonjour,

Cela fait maintenant 3  ans que moi et ma femme Hermine habitons au bords de l’eau. Après avoir ouvert le plan d’eau à la mouche pendant l’hiver nous avons décider d’ouvrir cette année des chambres d’hôtes afin d’acceuillir notament les pêcheurs (ma préférence va bien sûr aux moucheursWink). Hermine en révait depuis longtemps, après avoir presque sauter le pas il y a quelques années du côté de Badonviller mais avec un refu de la banque, elle va aujourd’hui arrivée au bout de l’un de ses rêves (après avoir changer de banquier Sealed). De mon côté, je me fais à l’idée et j’ai commencé à travailler sur le logo:

 Les travaux avancent à grand pas et l’ouverture est prévue pour le 1er avril 2010 (non, non ce n’est pas un pas un poisson…):

http://www.domainedumoulinneuf.com/construction.html

On fera bien sûr des tarifs préférentiels pour les gobeurs (comme pour le réservoir). Donc si vous souhaitez vous ressourcez au bords de la Crusnes, nous serons très heureux de vous acceuillir.

à bientôt.

Recette d’Automne

Recette d’Automne: Moselle égoutée aux poisssons

Ingrédients:

– une Moselle bien maigre, prendre la partie inférieure

– un verre d’eau

– une bonne douzaine d’ombres

– une demi douzaine de truites plutôt fario

– quatre ou cinq arcs

– un hotu

– un barbeau

– quelques spirlins

Mode opératoire:

Mettre le tout dans une casserole, recouvrir avec un minimum d’eau juste pour mouiller les ingrédiens, faire chauffer à feu très doux, 16-17°C pas plus. Agiter de temps en temps avec des baguettes très légères. Ajouter des bonbons épicés au tungstène et deux ou trois poils de cervidés. Recouvrir de quelques feuilles fraichement tombées. Vous pouvez servir cette recette en plat principal, en entrée prévoir trois pâtés lorrains, un sauccisson corse, de la rillette d’oie et de la gallantine. Accompagner le tout avec un bon petit vin du pays d’Oc servi en coupe d’eau minérale (les coupes de champagnes sont trop chères pour l’instant). Vous verrez vous vous régalerer.

Bon appétit.

Dernier détail, surtout ne manger pas les poissons laisser les mijoter…

PS: l’abus d’alcool est dangeureux pour la santé.

 

ombre de la Moselle

Un ingrédient principal

Ben en action

Faire attention aux cailloux dans le plat

 ombre d'ombre

Ne pas laisser bouillir

Les chefs cuisiniers

Les chefs cuisiniers

 Coupe

et enfin surtout ne pas renverser…

 

 

 

 

 

Comme un pélerinage

Du haut de ses 160 ans le magasin d’articles de pêche spécialisé dans la pêche à la Mouche FARLOW occupe avec une élégance toute britanique le 9 PALL MAL de Londre:

9 Pall Mal

La porte d’entrée prévient tout de suite, le respect est de mise car la maison fournit le Prince de Galles:

temple

Ici pas de teeshirt et de chest-pack, c’est plutôt veste en Teed et Barbour. Le magasin n’est pas très grand mais l’ambiance y est vraiment sympa (ils font même des soldes):

ambiance 2

ambiance 1 Les Sages, Greys et bien sûr Hardy sont largement représentés mais pas de Scott ni de Winston, un peu de loomis (les bests by best comme la glx classique 10 p soie de 7 ou la Crosscurent 9 p soie de 9), les cannes à saumon trônent en maître:

cannes à saumon

Un large de choix de mouche, mais peu de matériel de montage:

Mouches

Ha, celle-ci n’est pas destinée aux saumons ni aux truites:

Mouche

 Tiens un présentoire de moulinets…non juste la collection de lunette polarisante Costa Del Mar, à côté il y avait le même pour Miau Jim:

Costa del mar

Bon, on est assez loin de l’abondance de matériel des grands magasins américains mais cela valait le coup de passer même si je n’ai pratiquement rien acheté (les chaussure de wadding Simm’s en solde me tentaient bien mais il n’y avait pas la place dans la valise…).

Enfin si vous passez à Londre, je vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil, cela vaut tout de mêmele détour . A noter qu’ils ont le site internet de vente en ligne Sportfish.

Prince de Galles

Désolé pour la qualité des photos prises au téléphone portable.

à +

Première

Bonjour,

Alors que certains s’éclatent dans le Sud, ici dans le Nord-Est, c’est pas folichon. Après une semaine de vent du nord-est qui a bloqué les éclosions (mais pas les vairons, cette 52 cm d’à côté en a fait les frais Cry) cela commence à bouger sur les marchbrown. Pas la folie mais quelques gobages qui permettent de sortir la soie. La main est un peu rouillée et beaucoup de décrochés (saleté de fil barbelé) mais bon la première de l’année est toujours un bon souvenir:

La première

Pas bien grosse mais bon faute de grive…

Aujourd’hui petit tour sur la Chière, juste vu une truite affolée et un brochet énorme qui faisait la sieste sur un banc de sable. Seules quelques ombrets gobaient et j’ai dû laisser la rivière au début de l’éclosion…demain je décale mais horaires!

Duel au Sommet: le retour

Bonjour,

Je profite de la trêve hivernale pour faire le point sur mon matériel notamment essayer ma nouvelle acquisition, une canne dix pieds soie de 4 de chez Orvis. Il n’est pas évident de trouver de bonnes canne en 10 pieds dans des numéros de soie si petit, d’ailleurs beaucoup de fabricants n’en proposent même pas…

Lire la suite…

En attendant le dégel

Vu qu’ici il fait entre moins 10  et moins 15°C toutes les nuits depuis près d’une semaine et que cela ne dégèle pas la journée, j’en profite pour rêver de pêches extraordinaires de gros brochets et me prépare au dégel (s’il arrive avant la fermeture) en montant quelques mouches. Sur la base d’un montage de Guido Vick mais pointe de l’hameçon dans les poils pour éviter les raccrocs, avec l’aide de ma chienne (pour les poils blanc), de tinsel holographique doré et de tinsel vert chartreuse, d’un scoubidou également vert chartreuse pour le corps et de marabout orange pour la queue, j’ai monté ce streamer en pensant qu’il ne devrait pas trop mal nagé:

 

 J’ai alterné une couche de poils avec une couche de tinsel (une fois l’holographique, une fois le vert) et j’ai terminé en collant des yeux mobiles à la cyano directement sur les poils (en espérant qu’ils tiennent).Ce streamer est un peu long à monter mais vu j’ai le temps.

Avec beaucoup de chance peut-être qu’un jour il rencontra un gros gosier, c’est tout le mal que je lui souhaite…

Commentaires fermés sur En attendant le dégel

Un simple geste

19675-VIDEO0004.mp4

C’est la première fois que je mets une vidéo en ligne…Embarassed

La relève

Bonjour,

Quand on a une progéniture il est assez gratifiant de voir que nos déscendants s’intéressent à ce que l’on fait et d’autant plus à ce qui nous passionne. Comme la saison de pêche à la mouche tire un peu sur sa fin, j’en profite pour remettre à jours mes boîtes à mouche. Mon fils de 4 ans c’est donc mis également à monter des mouches (pour la pêche, le père Noël lui apportera c’est sûr une canne à mouche) . Je lui ai donc donné les plus gros hameçons que j’avais dans mon matériel de montage, en écrasant bien sûr les hardillons…on ne sait jamais, les doigts des petits cela ne va jamais là où il faut. Cependant avec les siens, mon bout de chou se débrouille pas trop mal. Chose assez incroyable, alors que je ne lui ai jamais montré, il arrive à faire le noeud final, je lui est demandé comment? Il m’a répondu "avec le pouce papa" et m’a montré comment il faisait une demie-clé française avec le pouce! Donc en exlu voici les dernièrs oeuvres du fiston (désolé pour la qualité des photos, j’ai à peut-près son âge comme photographe):

Mouche Aloys

Celle-là a un côté mouche anglaise!

Mouche aloys 2

Celle-là c’est plutôt pour le réservoir!

Voilà c’était juste pour partager avec vous les joies de la paternité.

 

Tout arrive

J’avais essayé l’année dernière de tenter ces carpes qui vadrouillent dans l’étang mais faute d’avoir incisté pour trouver la bonne mouche ce ne fut qu’un échec.

Ce soir mon fils me dit "papa on va pêcher les carpes", renseignement pris auprès de ma femme on avait un peu de temps avant le dîner pour aller voir ces dames. J’avais déjà ma 9 pied soie de 4 de montée et je remplaça le 11% par un bon 18% fluorocarbone et la nymphe tungstène par une sorte d’imitation de mie de pain en laine. Il n’a pas fallu longtemps pour trouver une petite troupe qui profitait de la température estivale pour se ballader. Par contre mon imitation ne les intéressait guère. Après l’avoir remplacé par une imitation d’oeuf rose qui les laissait là complétement indifférentes j’accrocha au bas de ligne une imitation de gros chirononome en H12 non lesté. Le premier mouvement de l’une des carpes me rapporta une écaille, ferrage trop tardif ou trop tôt mais en tous cas pas dans le timing. La seconde tentative sur l’une de ses voisines fût la bonne et là j’ai vu la soie filée entièrement dans les anneaux, il y avait bien longtemps que je n’avait vu la couleur du backing et le moulinet "marchait tout seul" comme l’a signalé mon fils.  Et là vue le poids de la soie plus le backing qui continait à sortir il a fallut que je cours sur le bord de l’étang pour poursuivre la sprinteuse. Le temps que ma fille aille cherché ma femme pour avoir l’appareil photo (soit un bon quart d’heure), la belle écaille était dans l’épuisette, elle avait bien "gauffré" le chiro:

 chiro et carpe

Tout le monde pris la pause pour une photo de famille:

photo de famille

Un bisou pour dire au revoir (il fait la même chose avec les filles de sa classe paraît-il!)

petit bisou

Et la belle retourna retrouvée ses congénères.

retour à son élèment

Et hop!

bye

Je crois que cette prise a été un déclic et j’ai tout de suite proposé à ma femme en rentrant à la maison: "l’année prochaine en juillet-août on ouvre l’étang au coup du soir spécial carpe à la mouche ", donc si cela vous branche de "sortir de la ficelle" n’hésitez pas à me contacter, je vous montrerais comment on monte ce chiro.

à bientôt.